• Quelles sont les sorties autorisées ?

- Pour vous rendre sur votre lieu de travail, lorsque les déplacements sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées sous forme de télétravail ou déplacements professionnels ne pouvant être différés.

- Pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés (nourriture, pharmacie) ; et/ou des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle.

- Pour motif de santé (rendez-vous médical, urgence).

- Pour porter assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.

- Dans le cadre de déplacements brefs liés à l'activité physique, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile.

- Convocation judiciaire ou administrative.

- Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.

Pour toute sortie, il est impératif de remplir l’une des dérogations téléchargeables sur www.interieur.gouv.fr et ici sur notre site.

 

  • Puis-je me réunir en famille ?

NON, seules sont autorisées à être regroupées les personnes logeant dans le même foyer.

 

  • Parents, proches en difficultés ou personnes isolées et fragiles

Depuis le 13 mars, le plan d’urgence aux personnes âgées est déployé. Chaque semaine, une centaine d’appels téléphoniques sont passés aux pénivauxois(es) inscrits sur le plan d’urgence (appelé parfois “plan canicule” ou “plan grand froid”). Ces moments d’échanges avec ces personnes permettent de s’assurer qu’elles vont bien et d’évaluer leurs besoins d’aide et de soutien.

D’autres dispositifs sont également mis en place, notamment une aide bénévole aux courses et à se procurer des médicaments, que ce soit pour les personnes inscrites sur le plan ou pour les personnes de la commune se faisant connaître en mairie ou directement auprès du service social. 

 

  • Quelles structures sont ouvertes ou fermées ?

Les commerces de bouche (sauf le marché dominical de Vaux-le-Pénil qui est fermé), les pharmacies, les banques et les bureaux de presse/tabac sont ouverts.

L’accueil de la Mairie, la Ferme des Jeux, Le cinéma, l’Arcature (Bibliothèque, Ludothèque, Maison de l’enfant), l’ensemble des installations sportives et de loisirs sont fermés. Concernant les prêts qui ont été fait à l’Arcature, aucune pénalité de retard ne sera bien sûr appliquée.

 

  • Qu’en est-il des manifestations sur la Ville (culture, sport etc.) ?

 La décision a été prise d’annuler, jusqu’à la fin de cette année scolaire, tous les évènements accueillants du public (Course de la Bussonnière, assemblées générales et réunions associatives, soirées festives, spectacles, tournois, fêtes de fin d’année, etc.) et de repartir sur une nouvelle saison à compter de septembre (sous réserve des préconisations du Covid-19).

 

  • Comment inscrire mon enfant à l’école ? Qu’en est-il des factures scolaires ?

Il est indispensable de recenser les nouveaux élèves sur la ville pour la rentrée scolaire 2020-2021. Vous avez un enfant né en 2017 et vous n'avez pas effectué sa préinscription scolaire pour la rentrée de septembre 2020 ? Les nouveaux arrivants sur la commune doivent aussi penser à inscrire leur(s) enfant(s) à l'école.

Deux solutions pour effectuer votre démarche :

1 - Connectez-vous sur le portail familles dans la rubrique "INSCRIPTIONS", cliquez sur "Inscrire mes enfants à de nouvelles activités", sélectionnez "Scolaire" dans le menu déroulant et laissez-vous guider.

2 - Vous n'avez pas encore de compte famille ? Contactez le service Scolaire et Inscriptions au 01 64 71 51 17. 

Dans les deux cas, vous devez transmettre :

- Copie d'un justificatif de domicile de moins de 3 mois.

- Copie du livret de famille.

- Copie des vaccinations DTP.

- L'imprimé de pré-inscription scolaire. 

 

  • Personnel de santé et de sécurité : comment faire garder mes enfants ? 

La garde d'enfant(s) des parents réquisitionnés est assurée en comité restreint à l'école Gaston Dumont (peu importe l'établissement de référence de l'enfant). Un justificatif pourra être demandé. Pour toutes présences, annulations ou nouvelles inscriptions de vos enfants, merci de bien vouloir contacter le 01 64 71 51 17.

 

  • Les transports en communs fonctionnent-ils ?

Il faut avant tout respecter les prescriptions de confinement, cependant, si vous devez absolument vous déplacer, « Transdev » assure l'offre du dimanche du lundi au dimanche sur les lignes Melibus avec les particularités suivantes :  

  •     Ligne B > un bus par heure du lundi au samedi (voir détail)
  •     Ligne O > un bus toute les heures
  •     Ligne J > matin jusqu'à 9h , entre 12h30 et 15h et 20h et 20h30 (en fonction des horaires de l'EPHAD)
  •     Ligne I > uniquement en heures creuses
  •     Ligne P > trafic normal 
  •     TAD de Perthes > trafic normal
  •     Réseau de Perthes > trafic en offre "période vacances scolaires"

Retrouvez les horaires en temps réel sur : https://www.transdev-idf.com/plan-et-horaires/Melun

Le Transilien Ligne R et le RER D sont, eux aussi, affectés par des modifications. Pour connaître les horaires des trains qui vont circuler le lendemain, nous vous invitons à consulter les informations, mises à jour en temps réel à partir de 17h, sur l’Appli Assistant SNCF ou sur le site transilien.com.

 

  • Quelles conséquences à la violations des restrictions ?

Pour chacun de vos déplacements, vous devez être muni de votre attestation. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous vous exposez à une amende forfaitaire de 135 euros (qui peut être majorée à 375 euros). En cas de récidive de cette violation (pour deux violations en 15 jours), l’amende est de 200 euros (qui peut être majorée à 450 euros) et devient un délit puni de 6 mois d’emprisonnement et de 3750 euros d’amende en cas de récidive de plus de 3 fois dans un délai de 30 jours.

 

  • A-t'on le droit d’aller à des obsèques ? 

L'organisation des cérémonies funéraires demeure possible mais dans la stricte limite du cercle des intimes, donc en nombre très réduit et en observant scrupuleusement les gestes barrières. Seuls les membres proches de la famille (20 personnes au maximum) ainsi que les desservants de rites funéraires pourront donc faire l'objet d'une dérogation aux mesures de confinement fondée sur des "motifs familiaux impérieux".

Si l’enterrement a lieu dans une autre région, vous pouvez tout de même vous y rendre. Il s'agit d'un déplacement pour motif familial impérieux.

 

 

Vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question ? Rendez-vous sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus