Photo Happy Paies

 

Happy Paies et Conseils : ses bulletins sont bien notés

Cyrille Zak a créé il y a 10 ans à Vaux-le-Pénil sa société de conseils en ressources humaines pour les entreprises et d’externalisation de la paie. Son entreprise s’est développée sereinement grâce au bouche-à-oreille et à la satisfaction accrue de ses clients
 

 

 

 
Il est des entreprises qui font leur bonhomme de chemin dans la discrétion. Happy Paies et Conseils est de celles-là. Depuis maintenant dix ans, son dirigeant Cyrille Zak est le partenaire privilégié des petites et moyennes entreprises, des cabinets d’expertise-comptable et des associations, pour le conseil en droit social et les prestations connexes à commencer par la réalisation des bulletins de paies.« Nous intervenons dans tous les secteurs d’activités : le BTP, la restauration, le spectacle... pour des sociétés situées principalement sur la région parisienne. Mais grâce à la dématérialisation, nous avons des clients dans tout l’hexagone et même en Martinique ! » explique-t-il. « La majorité de nos clients a entre 1 et 20 salariés. Ils ne possèdent donc pas d’un service de paie en interne et sont satisfaits de pouvoir compter sur notre expertise en termes de conseils, comme sur notre rapidité opérationnelle ».

 

2500 fiches de paies mensuelles

 

Avec pérennité, cet ancien salarié d'un cabinet d'expertise-comptable a su diversifier ses missions. Aujourd'hui, son portefeuille comporte environ 350 clients. Happy Paies & Conseils réalise ainsi 2 500 bulletins de paies chaque mois. « Notre connaissance de la réglementation sociale et la confiance de nos clients sont notre valeur ajoutée » glisse le Pénivauxois.Une confiance renforcée (!) au moment même où le prélèvement de l’impôt sur le revenu à la source (PAS) est venu “chatouiller“ l’actualité de son activité. « Depuis octobre, les salariés ont eu à disposition une documentation sur le dispositif du PAS, ainsi qu’une préfiguration de son impact sur leurs bulletins de paie. Ce dernier simulait les taux d’imposition appliqués à compter de janvier 2019 selon les informations transmises par le centre des impôts ». Du fait de la mise en place de la Déclaration Sociale Nominative (DSN) qui a remplacé et centralisé toutes les déclarations sociales demandées aux entreprises, Cyrille Zak confie que ce changement ne sera pas une révolution dans sa méthodologie et ses missions. « Nous sommes rodés sur les échanges de données avec les organismes sociaux et fiscaux pour les entreprises ».« En ce qui concerne ce prélèvement, il est surtout important que chaque salarié sache qu’il a la possibilité de déclarer un changement de situation auprès de son centre des impôts afin d’ajuster son taux d’imposition sur son bulletin de paie ». Un conseil bienveillant envers ses clients pour que leurs salariés soient sereins à leur tour... voilà bien ce qui motive Happy Paies et Conseils.

 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 06 11 59 73 64